« La photographie est pour moi une forme de collection, une accumulation sans fin et grandissante d’objets, de corps et de moments qui m’attirent : en les photographiant je me les approprie. »

/

« Photography is for me a form of collection, an endless and growing accumulation of objects, bodies and moments that attract me : by photographing them I appropriate them »

Rebekka Deubner

On the soft edge, lors de La Nuit de l’Instant, Hors les murs, Marseille, 2016 tirages jet d’encre sur papier et calque, bois et verre, structure de 120x200x230cm

Rebekka Deubner

Fragments amoureux, exposition collective, lors des Rencontres de la jeune photographie internationale, Espace Michelet, Niort, 2016 tirages jet d’encre, tailles variables

Photographe diplômée de l’École des Gobelins, Rebekka Deubner travaille l’image comme un support de projections, de réinventions et de fantasmes.

Au sein de chaque image se rejoue le rapport à l’autre, rapport d’étrangeté et de désir pour la singularité des corps, si bien qu’aucune ne se suffit à elle-même : unies en séries composées et augmentées sur le long cours, au gré de séjours de recherche et d’attentions au quotidien, les photographies de Rebekka Deubner collectent l’invraisemblance de ces fragments sensuels de peaux et de pores qui font naître la curiosité, puis l’envie.

Ces corps explorés, ces objets inertes ou ces paysages tremblants sont traités avec une minutie qui tend alors parfois vers l’abstraction. Tout élément saisi par Rebekka Deubner est animé d’une vitalité qui lui est propre, souvent traduite par l’intensité lumineuse qui en émane : le sujet photographié semble émettre par ses propres moyens la lumière lui permettant d’exister dans son environnement.

Dans ses séries photographiques, ses installations comme ses projets vidéos et sonores, la force du sujet instille un sentiment d’intimité que renforce l’attention toujours accordée à des scénographies immersives à dimension narrative.

Camille Richert

Rebekka Deubner

Des filles la mer et une grotte, exposition personnelle lors du festival La Photographie, Straat Galerie, Marseille, 2015 tirages jet d’encre, tailles variables, bois, verre

Rebekka Deubner

Des filles la mer et une grotte, exposition personnelle lors du festival La Photographie, Straat Galerie, Marseille, 2015 tirages jet d’encre, tailles variables, bois, verre

Rebekka Deubner

On the soft edge, lors de La Nuit de l’Instant, Hors les murs, Marseille, 2016 tirages jet d’encre sur papier et calque, bois et verre, structure de 120x200x230cm

Des filles la mer et une grotte, exposition personnelle lors du festival La Photographie, Straat Galerie, Marseille, 2015 tirages jet d'encre, tailles variables, bois, verre

Des filles la mer et une grotte, exposition personnelle lors du festival La Photographie, Straat Galerie, Marseille, 2015 tirages jet d’encre, tailles variables, bois, verre

Rebekka Deubner

On the soft edge, exposition personnelle lors du festival Manifesto, Toulouse, 2015 tirages jet d’encre sur papier et calque, bois et verre, structure de 100x200x400cm

Rebekka Deubner

En surface, la peau, lors de l’exposition collective Autofictions, Under Construction Galerie, Paris, 2016 tirages jet d’encre sur soie, 49 pièces, 140x200cm

Plus d’informations / More informations

Le site de l’artiste / Website

Talents

Talents est un repérage documenté d’œuvres et d’expositions, une sélection de travaux les plus inspirants du moment. Pour postuler à Talents c’est ici

/

TALENTS is a selection of artworks and exhibitions picked by the redaction and based on a permanent open call