La revue Lechassis, dédiée à l’émergence, est diffusée gratuitement deux fois par an à 10 000 exemplaires

Découvrez cet entretien avec Lucie Orbie, coordonatrice du réseau 50° Nord, tiré de notre numéro #2 Printemps-Été 2017


Lucie, pouvez-vous nous présenter Watch This Space ?

Watch This Space est un programme d’accompagnement dédié à la création émergente en eurorégion nord (Hauts-de-France, Wallonie-Bruxelles et sud de l’Angleterre), coordonné par 50° nord, réseau transfrontalier d’art contemporain. S’appuyant sur un réseau de producteurs, éditeurs, lieux de résidence, diffuseurs, formateurs, cet événement biennal est l’occasion de mettre en lumière et d’accompagner une jeune génération d’artistes du territoire transfrontalier.

Watch This Space est également une opportunité pour les 37 structures membres de 50° nord d’être exemplaires dans le co-portage du programme. En effet, courant 2014, les membres de 50° nord ont décidé d’affirmer un socle de valeurs communes. Ils s’associent aujourd’hui pour travailler ensemble, tout en prenant en considération leurs positionnements artistiques et envergures hétérogènes. Les organisations, sous leurs statuts de membres actifs, s’engagent tout particulièrement à conduire leurs projets de manière professionnelle en respectant, de façon générale, le code de la propriété intellectuelle – et tout particulièrement les droits d’auteurs -, en établissant des conventions adaptées et en s’engageant à accompagner et rémunérer les auteurs de la façon la plus juste.

Marie Lelouche Local commercial rez-de-chaussée et 1er étage double surface d’exposition de 8m2 sur Galerie commerçante 1,3 m2 de surface d’affichage accès multiples depuis cage d’escalier privative 36cm de profondeur 2013, Incise, production dans le cadre de Watch This Space - 7e édition crédit photo : Marie-Noëlle Dailly

Marie Lelouche Local commercial rez-de-chaussée et 1er étage double surface d’exposition de 8m2 sur Galerie commerçante 1,3 m2 de surface d’affichage accès multiples depuis cage d’escalier privative 36cm de profondeur 2013, Incise, production dans le cadre de Watch This Space – 7e édition crédit photo : Marie-Noëlle Dailly

Pour cette édition, le format de la biennale est repensé et s’inscrit dans la durée, tout au long de 2017. Quels en sont les temps forts ?

Pour sa 9e édition, et ce, dans le cadre des 20 ans de 50° nord, les membres ont décidé de garder le champ de la création ouvert et de ne pas se restreindre avec une thématique, comme cela avait pu être le cas ces dernières éditions : « Dessin » en 2011, « Frontières ? » en 2013 ou encore « Résistance ! » en 2015.

Il s’agit ici de développer une autre manière de travailler le territoire, de renforcer le tricotage en regard de la pluralité des approches et missions des membres de 50° nord, de considérer le programme Watch This Space comme un élément dynamique permettant de révéler le nouvel espace eurorégional – car avec la réforme territoriale, 50° nord s’est ouvert en 2016 à l’ancienne région Picardie.

Watch This Space 9 se déploie ainsi sur le territoire autour d’événements et expositions monographiques que les structures membres du réseau 50° nord conçoivent avec les artistes sélectionnés sur dossier.

S’y adjoint un volet conséquent d’actions d’accompagnement et d’information visant à guider ces artistes dans le développement de leur carrière et de leur projet professionnel.

Ces actions se déroulent en deux temps.

Le printemps 2017 est dédié à un accompagnement personnalisé, adapté aux besoins de l’artiste dans la poursuite de son projet professionnel. Dans ce cadre, un projet inédit pour une douzaine d’artistes et collectifs est co-porté par un ensemble d’organisations membres de 50° nord (résidences, productions, co-accompagnement, etc.). Des journées d’information sur les droits fiscal, social et juridique des artistes accompagnés viennent compléter cette démarche. Aussi, au cours de ce même semestre, les professionnels du réseau organisent un temps en plénière sur un sujet d’actualité suivi d’un speed dating où les étudiants en second et troisième cycles d’école d’art, et jeunes diplômés ont l’opportunité de rencontrer les responsables des structures membres de 50° nord. Enfin, des temps de réflexion à destination du grand public viennent enrichir le travail porté à l’interne et ouvrir sur la seconde partie du programme.

 

Pluvinage, Cuisine Américaine film - 17'30 - 2015 prod Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains

Pluvinage, Cuisine Américaine film – 17’30 – 2015 prod Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains

En effet, l’automne 2017 sera dédié aux temps de présentation, récits collectifs ouverts au grand public : expositions monographiques, performances, lectures, rencontres, éditions, etc. en résonance avec le projet accompagné des futurs fers de lance de la création eurorégionale. Enfin, la clôture de ce programme sera l’occasion de préparer l’après Watch This Space pour ces artistes suivis depuis une année. Un jury composé de professionnels extérieurs au réseau 50° nord décernera le Prix Watch This Space. Son ou sa lauréat-e aura l’opportunité de bénéficier d’une résidence d’un mois en mai 2018 à Berlin suivie d’une exposition monographique à Rosalux, project space situé à Berlin. Il ou elle recevra une bourse de recherche d’un montant de 1.000 € et sera accompagné-e sur place par l’équipe de Rosalux.

La SOFAM, société de gestion de droits d’auteur en Belgique, soutiendra et encouragera un-e artiste résidant en Belgique. Le ou la lauréat-e du prix SOFAM recevra un montant de 1.000 €, une affiliation à la SOFAM et une visibilité sur la galerie du site web.

LeChassis attribuera son coup de coeur à un-e jeune artiste résidant en France. Le ou la lauréat-e bénéficiera d’une mise en avant sur la plateforme (focus et article dédié) et d’une visibilité en France adaptée à son travail artistique (newsletter, réseaux sociaux, etc.).

La coordination des 37 structures du réseau 50° nord, réseau transfrontalier d’art contemporain, doit vous donner un bon aperçu de la scène émergente de la région?

Les écoles supérieures d’art sont bien évidemment les moteurs de cette émergence. Axées sur la recherche et la professionnalisation, elles préparent les créateurs de demain en s’ouvrant à l’international.

Passant d’étudiants à jeunes diplômés, ces professionnels se réunissent dans des lieux autogérés ; ils s’organisent, se solidarisent, et inventent de nouveaux protocoles.

Nous avons la chance au sein de ce réseau d’art contemporain que nos membres ne soient pas uniquement des espaces de diffusion. Derrière 50° nord, se retrouvent lieux de formation, centres d’art, frac, musées, lieux de résidence, artists run space, lieux intermédiaires et indépendants.

Les membres d’un des premiers réseaux territoriaux d’art contemporain créés en France ont décidé de considérer 50° nord telle une plate-forme professionnelle, un catalyseur d’énergies et de projets fédérateurs. L’un des premiers projets partagés et toujours d’actualité s’est porté sur le soutien et l’accompagnement à la création émergente.

50°nord

Aujourd’hui, 80 artistes et collectifs ont pu être accompagnés par ce programme. Nous pouvons constater qu’il s’agissait pour la plupart de leur première exposition monographique. Ce coup de projecteur les amène au développement de leur projet professionnel et à une plus large visibilité, les projetant sur la scène artistique européenne.

Plus d’informations

Watch This Space