« C’est alors qu’on regarde autour de soi en s’amusant à penser qu’un événement peut-être pointu en oubliant d’être chiant. »

Une sentence tombée du communiqué de presse qui résume tout à fait ce qu’est Baleapop, dont Lechassis est partenaire pour la deuxième année. Un chouette festival entre musique et Art Contemporain organisé par le collectif associatif Moï Moï qui se déroule en fin d’été à Saint-Jean-de-Luz.


Après une orientation prise sur le jeu l’année dernière, la thématique de cette nouvelle édition sera celle de la tribu. Côté Art Contemporain, la sélection 2017 est réunie sous le nom d’Ostebia (la pluie miraculeuse) pour désigner cet environnement à la fois favorable et imprévisible qui accueille l’événement.

Cécile Cano, co-commissaire du dispositif avec sa structure Tropismes, nous en dévoile (un peu) plus !


 

Baleapop 8

Visuel Baleapop 8, réalisé par Twice Studio

Cécile, quelles sont les grandes lignes de la programmation Art Contemporain cette année ?

Nous avons pour cette édition privilégié l’attention portée à chaque artiste invité, avec un cadre de production et de diffusion plus important que d’habitude, une amplitude de regard différenciée.

En ce qui concerne la thématique de « pluie miraculeuse », elle implique tout un ensemble de concepts liés à la nature et à l’artificialité, qui seront déclinés au fil de propositions mettant en exergue ce paradoxe. Le parc Ducontenia, qui accueille des œuvres pour la 4ème édition consécutive, est en effet un exemple parfait de conception végétale maitrisée et nous souhaitions renouveler artistiquement le regard du public sur ce site désormais familier. 

Aux différentes œuvres In-Situ proposées s’ajoute la proposition sur la grande scène du festival, qui sera investie pour la première fois par un projet vidéo de Julius Von Bismark, en réponse à cette défiance face à la nature. Les gradins accueilleront le projet de la résidence Musique x Art #3,  Folie, For a song avec la création d’une imposante architecture éphémère qui fera face à la grande scène. Il y aura tout un travail sonore de captation réelle mis en opposition à la composition d’une ritournelle intra architecturale.

Tout a été pensé pour que la magie puisse opérer une fois encore… nous l’espérons !

Vous avez un partenariat avec l’Ecole des Beaux Arts de Bordeaux cette année?

Oui en effet, pour la première fois, et nous en sommes vraiment satisfaits, nous collaborons avec l’EBABX. C’est un concours de circonstances, car j’ai enseigné cette année à l’EBABX et j’ai eu de sincères coups de cœurs pour le travail de trois étudiants de 5ème année. C’est une génération très décomplexée avec la question de la forme et le statut de l’artiste d’une manière générale, il était important de leur donner la parole.

Nous allons ainsi réadapter certaines propositions de leurs diplômes de fin d’année, dans une approche performative in situ. Vous pourrez ainsi découvrir une proposition introspective (Gilles Sage), une exploration technique et décalée (Leny Lecointre) et tout un répertoire performatif interactif et itinérant (Léo Landreau).

Avant tout, je me projette en tant que public pour cet exercice de curating, c’est un postulat, c’est fondamental.

L’école nous apporte aussi une aide logistique et technique indispensable. C’est un modèle de collaboration artistique vraiment  important pour nous.

Gilles Sage

Gilles Sage

leo landreau

Leo Landreau

Leny Lecointre

Leny Lecointre

En une phrase, Tropismes c’est quoi exactement ?

C’est une structure de gestion de projet en Art Contemporain qui se situe sur toute la chaîne de conception et de production, fondée en 2013 en réponse à un territoire particulier, celui sur lequel et pour lequel je m’implique.

Le terme de curating est certainement le plus proche de mes modélisations et recherches.

Baleapop 7 avec une installation de Laurent Lacotte

Baleapop 7 avec une installation de Laurent Lacotte

Baleapop 7, ça pousse !

Baleapop 7, ça pousse !

La programmation Art Contemporain de la 8e édition

In Situ

Hoël Duret

Julius Von Bismarck

Karim Forlin

Programmation de jeunes diplômés de l’EBABX 

Gilles Sage

Leny Lecointre

Léo Landreau

Résidence Musique x Art

Folie, For a song (Sébastien Martinez-Barat x Benjamin Lafore x Perez)

Plus d’informations

Festival Baleapop, au sein du parc Ducontenia, dans la ville et sur la plage de Saint Jean de Luz, du 23 au 27 août 2017. Pass jour à à 17,49€

Le site du festival

Billetterie